Yoga nidra : techniques de relaxation

Méditation dans le Yoga nidra

On entends souvent parler des techniques bienfaitrices du yoga, les effets relaxants des méthodes des yogis et la « zen attitude » qu’il procure, mais saviez-vous que le yoga pouvait aussi intervenir en cas d’insomnie ? En effet, le yoga, appelé Yoga Nidra est un excellent atout pour lutter contre l’insomnie et faciliter l’endormissement.


 

Qu’est ce que le yoga nidra ? Beaucoup de gens témoignent de l’incroyable efficacité et de la puissance du yoga pour résoudre les troubles du sommeil et dissiper les pensées négatives pour imposer ou faire émerger un courant de pensée plus positive et une attitude plus calme. Depuis plusieurs années, l’Occident est devenu très friand de ces pratiques qui ont pris naissance dans la culture hindou, beaucoup de pratiquants débutants au yoga pensent à aller vers un apaisement par le yoga, ainsi qu’un soulagement, qu’il soit physique ou mental.

Mieux dormir grâce au Yoga nidra

En quoi le Yoga Nidra améliorer le sommeil ? Il faut savoir qu’un sommeil ordinaire n’est pas toujours réparateur, du moins pas autant qu’on le souhaiterait, c’est là que le yoga nidra intervient en tentant d’améliorer la qualité du sommeil en commençant par la qualité de l’endormissement. Nous cherchons tous à gagner un certain état d’apaisement et de relaxation pour dormir, mais pour tomber dans les bras de Morphée, il faut bien s’y prendre pour favoriser un sommeil parfaitement réparateur même s’il n’est que de courte durée, comme une sieste de 15 minutes après le déjeuner par exemple.


 

Pratique de sophrologie hindou, le yoga nidra passe par plusieurs phases pour que le sommeil vienne et soit le meilleur possible.

Les bienfaits du Yoga Nidra

Tout d’abord on adopte la position dîtes du « cadavre » : totalement détendu, on relâche absolument tous les muscles du corps, les paumes des mains vers le ciel, les jambes légèrement écartées et le dos bien à plat.


 

La suite de la technique consiste à fermer les yeux et écouter globalement les bruits qui vous entourent sans pour autant y participer, on prend ensuite de bonnes inspirations puis on relâche toutes les tensions accumulées dans la journée en soufflant. Jusque là, la technique du yoga nidra n’est pas extraordinaire, mais c’est ensuite qu’elle va prendre toute son importance. En nommant chaque point du corps, on essaye de ressentir des points de l’organisme l’un après l’autre pour rentrer mentalement dans son corps, on appelle cela une « rotation de conscience ».

Positions de Yoga nidra

On peut commencer par le côté droit du corps, ressentir chaque doigt, la paume de la main, le poignet, puis remonter progressivement et ce, jusqu’aux orteils sans oublier de remonter vers la tête. En détendant les muscles du visage, on ressent chaque membre et chaque organe tout en restant dans une immobilité contrôlée et en suivant le rythme cardiaque. Ce moment de relaxation privilégier peut servir à se remettre d’aplomb mais aussi à favoriser l’endormissement.


 

Une variante permet aussi de refaire le plein de pensées positives en pensant à une phrase courte mais positive que l’on se répète avant de se lever pour commencer une journée pleine de bonnes résolutions en attirant un karma agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.